L’île de Pins – Nouvelle Calédonie

Un tour dans l’île de Pins de la Nouvelle-Calédonie

île de pins

Connue sous le nom de « île la plus proche du paradis », l’île de Pins est une perle de la Nouvelle-Calédonie du Sud. Là où le temps se met à s’arrêter, car c’est un coin bel et bien décalé au cadre tout simplement naturel. Elle regorge des merveilles intactes qui envoûtent de plus en plus de voyageurs. Une destination qui mérite largement d’être explorée.

Admirer les magnifiques plages de l’île

L’île est confinée de baies qui sont constituées de plages de rêve. Le mot « paradisiaque » en dira tout. Ce sont des plages de sable blanc aussi fin que les poudres de laits qui offrent une vue hors pair sur le lagon le plus immense du monde, les contrastes de couleurs de la forêt d’arbres géants verdoyante, et le soleil rouge jaunâtre couchant. Le circuit Kuto- Kanuméra du Sud Ouest est le plus célèbre. Mais il y a aussi les baies de la Corbeille, celle d’Oro sur la côte Est et Upi. Sur quoi vous pouvez vous prêter à des sports en plein air, dans un décor des plus indomptable et irrésistible.

Profiter des eaux somptueuses calédoniennes

Incrustée au beau milieu de l’Océan Pacifique, l’île de Pins possède des cours d’eau uniques. Ces derniers font partie des attractions de la destination Nouvelle-Calédonie. Il y a les rivières salées d’Oro aussi dites piscines naturelles, les lagons d’une transparence incroyable ainsi que les mers cristallines bleues turquoises… où vous pouvez nager, vous baigner ou naviguer à votre rythme en découvrant le paysage. Ces eaux abritent de splendides espèces sous-marines : myriade de poissons, tortues de mers et superbes coraux multicolores. De quoi vous occuper en plongée. Par ailleurs, vous pourrez savourer les plats à base de fruits de mer frais et les autres spécialités calédoniennes.

Visiter Vao et les ruines du bagne à Ouro

Outre sa beauté unique, l’îles de Pins est aussi une île où sont encore préservés des vestiges de son passé. Partez à Ouro pour plonger dans l’époque de la Commune de Paris en 1871 et pour découvrir les décombres du bagne où les prisonniers ont laissé leurs traces. Vous y trouverez les anciens bâtiments pénitenciers, et un cimetière bâti à la mémoire des exilés. Pourquoi pas aussi aller à la rencontre des aborigènes Kanak à Vao, le village le plus vivant de l’île. Vous y assisterez aux spectacles de danse traditionnelle mis en œuvre par tous le monde (petits et grands). Les bords des plages de Vao sont envahis de totems qui vous transporteront dans une méditation spirituelle. Certains villageois sont cependant chrétiens, et vous tomberez sur une église toute charmante : un édifice rénové, fondé en 1848.

Beaucoup qualifient l’île de Pins d’Éden, du moins d’un bout de celui-ci. Ce qui est sûr c’est qu’elle est pratiquement dotée d’une beauté exceptionnelle à couper de souffle et est à la fois un site historique. Idéal pour les périples en famille ou en couple, non moins pour ceux qui voyagent en solo. En tout cas, vous aurez un agenda bien chargé si vous décidez d’y aller, et vous reviendrez remplis de souvenirs impérissables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Swiftray Theme Powered by WordPress